Changer de pays
Bienvenue sur le site de Lyxor LuxembourgWelcome
Veuillez lire les informations importantes ci-dessous avant de continuer sur notre site

Les ETFs Lyxor présentés sur ce site peuvent faire l’objet de restrictions à  l’égard de certaines personnes ou dans certains pays en vertu des réglementations nationales applicables à  ces personnes ou à  ces pays. Il vous appartient donc de vous assurer que vous êtes autorisés à  investir dans les ETFs Lyxor présentés sur ce site Internet. 

 

Les investisseurs en Grande Bretagne sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.co.uk  

Les investisseurs aux Pays Bas sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.nl  

Les investisseurs en Italie sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.it  

Les investisseurs en Espagne sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.es  

Les investisseurs en Autriche sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.at  

Les investisseurs en Allemagne sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.de   

Les investisseurs à  Singapour sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.com.sg  

Les investisseurs en Suisse sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.ch  

Les investisseurs en Belgique sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.be  

Les investisseurs en Pologne sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.pl 

Les investisseurs en Norvège sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.no

Les investisseurs au Danemark sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.dk

Les investisseurs au Luxembourg sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.lu

Les investisseurs en Suède sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.se

Les investisseurs en Finlande sont invités à  consulter le silte www.lyxoretf.fi

 

 

Les ETFs Lyxor présentés sur ce site sont des organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) (i) domiciliés en France et agrées par l''Autorité des Marchés Financiers (AMF) ou, (ii) domiciliés au Luxembourg, agrées par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) et ayant fait l’objet d’une notification pour la commercialisation de leurs parts ou actions sur le territoire de la République Franà§aise conformément aux dispositions de l’article 93 de la Directive 2009/65/CE. L’attention des investisseurs est attirée sur le fait que les prospectus de certains ETFs Lyxor de droit Luxembourgeois ayant fait l’objet de la procédure de notification précitée sont publiés sur le présent site internet uniquement en langue Anglaise. Une traduction Franà§aise de ces prospectus peut être obtenue sur simple demande écrite adressée par courrier à  Lyxor International Asset Management (" Lyxor ") – 17 Cours Valmy, 92987 Paris La Défense France.

 

Les informations qui se trouvent sur ce site ne sont pas destinées aux personnes ou entités résidentes, localisées ou enregistrées au sein de juridictions n’ayant pas autorisées la distribution des ETFs Lyxor. En conséquence, les informations qui se trouvent sur ce site ne peuvent à  aucun moment être considérées comme une offre ou une incitation à  acheter ou vendre les parts ou actions des dits ETFs à  aucune personne dans aucune juridiction:

 

(a)   dans laquelle aucune offre ou incitation n’est autorisée ;

(b)   dans laquelle Lyxor n’est pas qualifié pour de telles offres ou incitations; ou 

(c)   dans laquelle il est illégal de proposer de telles offres ou incitations.

 

En particulier, les ETFs Lyxor présentés sur ce site Internet ne sont et ne seront pas enregistrés sous le United States Securities Act of 1933, et suivants, ils ne peuvent donc faire l’objet d’une offre ou d’une vente au sein des Etats-Unis d’Amérique, à  l’exception de cas particuliers exemptés du, ou de transactions non soumises a un enregistrement sous le Securities Act. Ainsi, les ETFs listés sur ce site Internet ne peuvent ni être vendus aux concitoyens de nationalité américaine ni être autrement transférés aux Etats-Unis, sauf si cette transaction ne fait pas l’objet d’un enregistrement particulier de par la loi américaine. 

 

Chaque personne provenant d’une juridiction concernée par les restrictions mentionnées ci-dessus, doit s’informer de, et observer, ces restrictions.

 

Ce site Internet présente un caractère commercial et non un caractère réglementaire. L’exactitude, l’exhaustivité ou la pertinence de certaines des informations fournies ne sont pas garanties, bien que celles-ci aient été établies à  partir de sources réputées fiables. Certains éléments de ce site internet sont fournis sur la base de données de marché, constatées à  un moment précis et qui sont donc susceptibles de varier au cours du temps. Lyxor recommande aux investisseurs de lire attentivement la rubrique " facteurs de risques " du prospectus ainsi que le document d’information clé pour l’investisseur disponible sur le présent site internet.

 

La valeur liquidative (" VL ") des ETFs Lyxor peut connaître à  tout moment d’importantes fluctuations de cours, pouvant aboutir dans certains cas à  la perte totale du montant investi. L’attention des investisseurs est attirée sur le fait que certains ETFs peuvent-être sensibles à  l’évolution du taux de change entre leur devise de référence et celle de l’indice sous-jacent, ainsi que celle des composants de l’indice sous-jacent.

 

Avant tout investissement dans un ETF Lyxor, vous devez procéder à  votre propre analyse des risques du produit d’un point de vue juridique, fiscal et comptable, sans vous fonder exclusivement sur les informations qui auront été fournies au préalable, en consultant, si vous le jugez nécessaire, vos propres conseillers en la matière ou tout autre professionnel compétent. 

 

Sous réserve du respect des obligations que la loi met à  leur charge, Lyxor, ou toute autre entité du même groupe, ne pourra être tenu responsable des conséquences financières ou toute autre conséquence de quelque nature que ce soit résultant d’un investissement dans les produit. 

 

 

En cliquant sur les boutons institutionnels ou particuliers, je confirme avoir lu et compris les informations spécifiées ci-dessus, et que je suis résident ou enregistré au Luxembourg.

20 avr. 2020

Comment l'Intelligence Artificielle redessine notre économie

global green

Dans notre dernier blog invité, le futuriste Martin Ford aborde les récents développements de l’indice sous-jacent à l’ETF Robotics & AI de Lyxor lancé en 2018. À ses yeux, l’IA présente un immense potentiel pouvant transformer tous les secteurs de notre économie. C’est clairement le reflet des composantes de l’indice.

Martin Ford est un futuriste qui s’attache à analyser l’impact de l’intelligence artificielle et de la robotique sur la société et l’économie. Auteur de l’ouvrage « Rise of the Robots: Technology and the Threat of a Jobless Future », il exerce en tant que consultant auprès de la Société Générale, qui a conçu l’indice.

L’indice Rise of the Robots

L’indice SG Rise of the Robots entend identifier des entreprises cotées en bourse, qui sont susceptibles de bénéficier de la révolution en marche de l’IA et de la robotique. L’indice englobe un large éventail d’entreprises à l’origine d’innovations dans des domaines directement liés à l’IA et à l’automatisation. La stratégie quant à elle s’appuie sur la conviction que l’intelligence artificielle devient rapidement une sorte de service aux collectivités – une force appelée à gagner en ampleur et à révolutionner l’ensemble de l’économie mondiale. L’indice se compose ainsi d’entreprises œuvrant dans diverses branches extérieures au secteur technologique, qui sont en mesure d’exploiter ces technologies dans leurs modèles d’affaires.

L’IA – une force appelée à transformer la quasi-totalité des secteurs

Les preuves que l’intelligence artificielle se mue rapidement en une technologie systémique se multiplient. En juillet 2019, Microsoft a par exemple investi un milliard de dollars dans l’association de recherche OpenAI implantée à San Francisco. OpenAI a pour objectif de développer une IA véritablement avancée, à la mesure de l’intellect humain, une tentative qui pourrait prendre plusieurs décennies pour aboutir.


Dans l’intervalle, les recherches menées par OpenAI donneront naissance à de nombreuses applications pratiques pour Microsoft, destinées tant à ses activités opérationnelles qu’à sa plateforme de cloud Azure. L’intégration des puissantes capacités de l’IA aux plateformes de cloud ainsi que la concurrence féroce dans ce domaine entre les acteurs majeurs comme Amazon, Microsoft et Google transforment le cloud en principal canal pour amener l’intelligence artificielle dans la quasi-totalité des secteurs.

Un indice hybride conçu pour évoluer avec le temps

À la fin de chaque année civile, nous actualisons l’univers des entreprises susceptibles de rejoindre l’indice Rise of the Robots. L’univers regroupe des titres qui sont, à nos yeux, de bons candidats pour l’indice, à l’aune de facteurs tels que la stratégie d’entreprise et l’orientation technique sur l’IA ou la robotique. Les entreprises qui sont effectivement intégrées dans l’indice sont sélectionnées à l’aide d’algorithmes fondés sur plusieurs ratios financiers, dont la part des dépenses de recherche et développement ramenées aux ventes nettes, le rendement du capital investi et la croissance des ventes sur 3 ans. Par conséquent, l’indice est géré selon un système hybride, qui associe l’examen annuel des entreprises éligibles à une approche purement systématique de la sélection des titres au sein de cet univers éligible.

Ajouts à l’indice : du cloud et de l’impression 3D à la télésanté et au séquençage génétique

Parmi les entreprises du secteur des technologies de l’information qui ont intégré l’indice cette année, Cloudera, basée à Palo Alto (Californie), offre une large gamme de logiciels et de services orientés sur le cloud professionnel. L’entreprise se concentre largement sur les outils permettant à ses clients d’exploiter les ressources du cloud dans l’apprentissage automatique et les applications d’IA.


Implanté au Royaume-Uni, AVEVA Group, Plc est l’un des premiers fournisseurs de logiciels industriels et d’ingénierie. L’entreprise intègre les capacités de l’intelligence artificielle à des fins d’accroissement de la productivité pour divers secteurs, dont la chimie, l’agroalimentaire, les sciences de la vie, le pétrole et gaz et l’industrie minière. Elastic, N.V., créée aux Pays-Bas et qui a désormais son siège dans la Silicon Valley, développe des logiciels d’IA destinés à la recherche et à l’extraction de données.


Au nombre des entreprises des secteurs de la santé et des sciences de la vie qui ont rejoint l’indice, BioTelemetry, Inc. (Pennsylvanie) produit des dispositifs intelligents actuellement utilisés pour le télémonitorage cardiaque de plus d’un million de patients. L’entreprise est très bien positionnée pour exploiter l’IA afin d’extraire de précieuses connaissances de ces données.


L’entreprise de séquençage génétique Illumina, Inc., dont le siège est à San Diego (Californie), se sert de l’IA et de l’apprentissage automatique pour rechercher des mutations du génome de patients atteints de maladies génétiques – une innovation qui pourrait ouvrir la voie à des traitements. La technologie de séquençage génétique d’Illumina a été utilisée en janvier lors d’une des premières tentatives de séquencer le génome du coronavirus qui, à l’époque, faisait son apparition à Wuhan en Chine. Implantée à Mountain View (Californie), Omnicell Inc fabrique des robots de pharmacie permettant d’automatiser intégralement les préparations de médicaments dans les hôpitaux.


Ont également été ajoutées l’entreprise belge Materialize NV, un leader mondial de l’impression 3D, ainsi que GEA Group AG, sise à Düsseldorf (Allemagne) et qui est spécialisée dans les systèmes d’automatisation avancés pour les industries de l’alimentation et des boissons.

27 nouvelles composantes éligibles pour 2020

L’actualisation de l’univers pour 2020, qui reflète les changements de statuts et de stratégies des entreprises ainsi que les acquisitions et introductions en bourse intervenues durant l’année, a abouti à 27 nouvelles composantes éligibles. L’univers comprend désormais un total de 248 titres, parmi lesquels 150 font l’objet d’une sélection systématique en vue de leur intégration dans l’indice.


À nos yeux, cette sélection de titres pertinents résulte en un véhicule d’investissement qui bénéficie d’un positionnement unique pour tirer profit de l’énorme valeur susceptible d’être générée par l’utilisation de l’IA et de la robotique dans la quasi-totalité des secteurs économiques. 

Le point de vue de Lyxor

Notre Lyxor Robotics & AI UCITS ETF, dont l’encours s’élève à plus de 130 millions de dollars, constitue le seul ETF de sa catégorie à combiner expertise humaine, big data et pondération fondamentale, privilégiant les entreprises qui affichent un historique éprouvé d’accroissement des ventes et des dépenses de R&D.1

Contrairement à de nombreux ETF similaires, son indice sous-jacent est conçu de façon à saisir l’ensemble des opportunités offertes par la robotique, l’automatisation et l’IA, tous secteurs confondus. Plus de 40 de ses positions sont uniques et ne sont pas représentées au sein d’indices comparables.1

Sur des périodes de 1 an et de 5 ans, l’indice a surperformé des indices similaires suivis par des ETF comparables sur le marché européen, tandis que le fonds a devancé ses pairs depuis son lancement en 2018. La surperformance est largement attribuable à ces positions uniques non représentées au sein de fonds comparables.1

En savoir plus sur l’indice « Rise of the Robots » sous-jacent à notre ETF

1Source: Lyxor International Asset Management, as of 09/02/2020. Statements about Lyxor credentials vs. peers are based on the European UCITS ETF market only. Peer ETF group selected by Lyxor based on relevant target exposures in the areas of robotics, automation and artificial intelligence. Past performance is not a reliable indicator of future returns.

This article is for informative purposes only, and should not be taken as investment advice. Lyxor ETF does not in any way endorse or promote the companies mentioned in this article. The opinions expressed by Martin Ford are his own, and do not necessarily reflect the views of Lyxor International Asset Management or Societe Generale. Martin Ford is a futurist focusing on the impact of artificial intelligence and robotics on society and the economy. He is author of the book “Rise of the Robots: Technology and the Threat of a Jobless Future”, and acts as a consultant to Société Générale, the index designer. Capital at risk. Please read our Risk Warning below.


Informations importantes

Ce document est destiné exclusivement à des investisseurs agissant pour compte propre et appartenant à la classification « contreparties éligibles » ou « clients professionnels » au sens de la directive 2014/65/EU relative aux marchés d’instruments financiers.

Ce document est de nature commerciale et non règlementaire. Avant tout investissement dans ce produit, les investisseurs sont invités à se rapprocher de leurs conseils financiers, fiscaux, comptables et juridiques. Il appartient à chaque investisseur de s’assurer qu’il est autorisé à souscrire ou à investir dans ce produit.

Les UCITS ETFs Lyxor sont des fonds français ou luxembourgeois, agréés respectivement par l’Autorité des marchés financiers ou la Commission de Surveillance du Secteur Financier, et dont les parts ou actions sont autorisées à la commercialisation dans plusieurs pays européens (les Pays de Commercialisation) conformément à l’article 93 de la Directive 2009/65/CE. Lyxor International Asset Management (LIAM) recommande aux investisseurs de lire attentivement la rubrique « Profil de risque » de la documentation produit (prospectus et DICI, le cas échéant). Le prospectus en français (pour les UCITS ETFs français) ou en anglais (pour les UCITS ETFs luxembourgeois),  ainsi que le DICI dans les langues des Pays de Commercialisation sont disponibles gratuitement sur www.lyxoretf.com ou sur demande auprès de client-services-etf@lyxor.com.

La composition actualisée du portefeuille d’investissement des UCITS ETFs Lyxor est mentionnée sur le site www.lyxoretf.com. En outre la valeur liquidative indicative figure sur les pages Reuters et Bloomberg du produit et peut également être mentionnée sur les sites internet des places de cotation du produit. Les UCITS ETFs font l’objet de contrats d’animation qui visent à assurer la liquidité du produit en bourse, dans des conditions normales de marché et de fonctionnement informatique. Les parts ou actions de l’OPCVM coté («UCITS ETF») acquises sur le marché secondaire ne peuvent généralement pas être directement revendues à l’OPCVM coté. Les investisseurs doivent acheter et vendre les parts/actions sur un marché secondaire avec l’assistance d’un intermédiaire (par exemple un courtier) et peuvent ainsi supporter des frais. En outre, il est possible que les investisseurs paient davantage que la valeur nette d'inventaire actuelle lorsqu'ils achètent des parts /actions et reçoivent moins que la valeur nette d'inventaire actuelle à la revente.

Ces produits comportent un risque de perte en capital. Leur valeur de remboursement peut être inférieure au montant investi. Dans le pire des scénarii, les investisseurs peuvent perdre jusqu’à la totalité de leur investissement. Il n’y a aucune garantie que l’objectif du fonds soit atteint. Le fonds peut ne pas toujours être en mesure de répliquer parfaitement la performance de(s) (l’) indice(s).

Les indices et marques utilisées dans ce document sont la propriété intellectuelle des sponsors d’indices et leur utilisation est soumise à licence. Les UCITS ETFs Lyxor ne bénéficient pas, de quelque manière que ce soit, du parrainage, du soutien ou de la promotion des sponsors d’indices, qui n’assument aucune responsabilité en lien avec ces produits.

Les indices ne sont ne parrainés, ni approuvés, ni vendus par Société Générale ou LIAM. Ni Société Générale ni LIAM n’assumeront une quelconque responsabilité à ce titre.

Les parts ou actions des UCITS ETFs ne seront pas enregistrées en vertu du U.S. Securities Act de 1933, tel que modifié (le U.S. Securities Act) et ne peuvent être ni offertes, ni cédées, ni transférées, ni transmises, ni attribuées aux Etats-Unis d’Amérique ou à tout ressortissant américain (US Person) tel que ce terme est défini par la Réglementation S de la loi américaine de 1933 sur les valeurs mobilières (Regulation S of the US Securities Act). Les parts ou actions des UCITS ETFs ne seront pas offertes à des US Persons. Les parts ou actions des UCITS ETFs seront offertes uniquement en dehors des États-Unis d’Amérique à des personnes n'étant pas des ressortissants américains (non-US Persons).

Aux fins des présentes, une US Person désigne, mais sans s’y limiter, toute personne physique résidant aux États-Unis d’Amérique, toute entité organisée ou constituée en vertu du droit des États-Unis d’Amérique, certaines entités organisées ou constituées en dehors des États-Unis d’Amérique par des ressortissants américains, ou tout compte détenu au profit d'un tel ressortissant américain.

Ce document ne constitue, de la part de Société Générale, LIAM ou l’une de leur filiale, ni une offre, ni la sollicitation d’une offre en vue de l’achat ou de la vente du produit qui y est décrit.

Lyxor International Asset Management (LIAM) est une société de gestion française agréée par l’Autorité des marchés financiers et conforme aux dispositions des Directives OPCVM (2014/91/EU) et AIFM (2011/61/EU). Société Générale est un établissement de crédit (banque) français agréé par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution.

Disclaimer Recherche

Lyxor International  Asset Management (LIAM) est une société de gestion française agréée par l’Autorité des marchés financiers et conforme aux dispositions des Directives OPCVM (2009/65/CE) et AIFM (2011/61/EU). Société Générale est un établissement de crédit (banque) français agréé par l’Autorité de contrôle prudentiel.

Lyxor International Asset Management (LIAM) ou Lyxor Asset Management (LAM) peuvent ou ont pu entretenir des relations commerciales avec des entreprises couvertes par les rapports de recherche. En conséquence, les investisseurs doivent etre informés que LIAM, LAM, ou leurs employés, peuvent avoir un conflit d’intérêt susceptible de porter atteinte à l’objectivité de ce rapport. Dans le cadre de la prise de décision d’investissement, les investisseurs doivent considérer ce rapport comme un facteur individuel. Merci de vous référer à l’appendice de ce document pour la ou les certification(s) du ou des analyste(s), des informations importantes et les disclaimers. Ou consulter notre page web dediée www.lyxoretf.com/compliance.

Conflit d’intérêt

Le contenu de cette page reflète les vues, opinions et recommandations de la recherche cross-asset de Lyxor Asset Management ("LAM") et des analystes et stratégistes de la recherche ETF de Lyxor International Asset Management ("LIAM"). Dans la mesure où cette recherche recouvre des idées d’investissement fondées sur des vues macroéconomiques de conditions de marchés ou de valeur relative, elle peut être différente des opinions et recommandations fondamentales de la recherche cross-asset et de la recherche ETF présentées dans les rapports de recherche sur des secteurs ou entreprises produits par la recherche cross-asset ou la recherche ETF, ainsi que des vues et opinions d’autres départements de LAM, LIAM et de leurs filiales. Les analystes et/ou stratégistes de la recherche cross-asset Lyxor et de la recherche ETF consultent périodiquement les équipes commerciales et les équipes de gestion de LIAM ou LAM à propos d’informations sur le marché, incluant, mais ne se limitant pas, à l’établissement des cours, des niveaux de spreads et de l’activité de négociation des ETF répliquant des indices actions, obligataires et sur matières premières. Les tables de négociation peuvent négocier ou avoir négocié en tant que principal sur la base de vues et rapports des analystes de recherche. Lyxor a des politiques et procédure de recherche obligatoires qui sont raisonnablement conçues pour (i) s’assurer que les faits présentés dans les rapports de recherche sont fondés sur des informations fiables et (ii) pour éviter la diffusion sélective et non appropriée de rapports de recherche. En outre, les analystes de recherche reçoivent une rétribution sur la base, en partie, de la qualité et de la précision de leur analyse, des retours formulés par les clients, de facteurs concurrentiels et de l’ensemble des revenus de LIAM ou LAM, inclus les revenus des frais de gestion, des frais de conseil en gestion et des commissions de distribution.

Connect with us on linkedin