Changer de pays
Bienvenue sur le site de Lyxor Luxembourg
Veuillez lire les informations importantes ci-dessous avant de continuer sur notre site

Les ETFs Lyxor présentés sur ce site peuvent faire l’objet de restrictions à  l’égard de certaines personnes ou dans certains pays en vertu des réglementations nationales applicables à  ces personnes ou à  ces pays. Il vous appartient donc de vous assurer que vous êtes autorisés à  investir dans les ETFs Lyxor présentés sur ce site Internet. 

 

Les investisseurs en Grande Bretagne sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.co.uk  

Les investisseurs aux Pays Bas sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.nl  

Les investisseurs en Italie sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.it  

Les investisseurs en Espagne sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.es  

Les investisseurs en Autriche sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.at  

Les investisseurs en Allemagne sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.de   

Les investisseurs à  Singapour sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.com.sg  

Les investisseurs en Suisse sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.ch  

Les investisseurs en Belgique sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.be  

Les investisseurs en Pologne sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.pl 

Les investisseurs en Norvège sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.no

Les investisseurs au Danemark sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.dk

Les investisseurs au Luxembourg sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.lu

Les investisseurs en Suède sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.se

Les investisseurs en Finlande sont invités à  consulter le silte www.lyxoretf.fi

 

 

Les ETFs Lyxor présentés sur ce site sont des organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) (i) domiciliés en France et agrées par l''Autorité des Marchés Financiers (AMF) ou, (ii) domiciliés au Luxembourg, agrées par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) et ayant fait l’objet d’une notification pour la commercialisation de leurs parts ou actions sur le territoire de la République Franà§aise conformément aux dispositions de l’article 93 de la Directive 2009/65/CE. L’attention des investisseurs est attirée sur le fait que les prospectus de certains ETFs Lyxor de droit Luxembourgeois ayant fait l’objet de la procédure de notification précitée sont publiés sur le présent site internet uniquement en langue Anglaise. Une traduction Franà§aise de ces prospectus peut être obtenue sur simple demande écrite adressée par courrier à  Lyxor International Asset Management (" Lyxor ") – 17 Cours Valmy, 92987 Paris La Défense France.

 

Les informations qui se trouvent sur ce site ne sont pas destinées aux personnes ou entités résidentes, localisées ou enregistrées au sein de juridictions n’ayant pas autorisées la distribution des ETFs Lyxor. En conséquence, les informations qui se trouvent sur ce site ne peuvent à  aucun moment être considérées comme une offre ou une incitation à  acheter ou vendre les parts ou actions des dits ETFs à  aucune personne dans aucune juridiction:

 

(a)   dans laquelle aucune offre ou incitation n’est autorisée ;

(b)   dans laquelle Lyxor n’est pas qualifié pour de telles offres ou incitations; ou 

(c)   dans laquelle il est illégal de proposer de telles offres ou incitations.

 

En particulier, les ETFs Lyxor présentés sur ce site Internet ne sont et ne seront pas enregistrés sous le United States Securities Act of 1933, et suivants, ils ne peuvent donc faire l’objet d’une offre ou d’une vente au sein des Etats-Unis d’Amérique, à  l’exception de cas particuliers exemptés du, ou de transactions non soumises a un enregistrement sous le Securities Act. Ainsi, les ETFs listés sur ce site Internet ne peuvent ni être vendus aux concitoyens de nationalité américaine ni être autrement transférés aux Etats-Unis, sauf si cette transaction ne fait pas l’objet d’un enregistrement particulier de par la loi américaine. 

 

Chaque personne provenant d’une juridiction concernée par les restrictions mentionnées ci-dessus, doit s’informer de, et observer, ces restrictions.

 

Ce site Internet présente un caractère commercial et non un caractère réglementaire. L’exactitude, l’exhaustivité ou la pertinence de certaines des informations fournies ne sont pas garanties, bien que celles-ci aient été établies à  partir de sources réputées fiables. Certains éléments de ce site internet sont fournis sur la base de données de marché, constatées à  un moment précis et qui sont donc susceptibles de varier au cours du temps. Lyxor recommande aux investisseurs de lire attentivement la rubrique " facteurs de risques " du prospectus ainsi que le document d’information clé pour l’investisseur disponible sur le présent site internet.

 

La valeur liquidative (" VL ") des ETFs Lyxor peut connaître à  tout moment d’importantes fluctuations de cours, pouvant aboutir dans certains cas à  la perte totale du montant investi. L’attention des investisseurs est attirée sur le fait que certains ETFs peuvent-être sensibles à  l’évolution du taux de change entre leur devise de référence et celle de l’indice sous-jacent, ainsi que celle des composants de l’indice sous-jacent.

 

Avant tout investissement dans un ETF Lyxor, vous devez procéder à  votre propre analyse des risques du produit d’un point de vue juridique, fiscal et comptable, sans vous fonder exclusivement sur les informations qui auront été fournies au préalable, en consultant, si vous le jugez nécessaire, vos propres conseillers en la matière ou tout autre professionnel compétent. 

 

Sous réserve du respect des obligations que la loi met à  leur charge, Lyxor, ou toute autre entité du même groupe, ne pourra être tenu responsable des conséquences financières ou toute autre conséquence de quelque nature que ce soit résultant d’un investissement dans les produit. 

 

 

En cliquant sur les boutons institutionnels ou particuliers, je confirme avoir lu et compris les informations spécifiées ci-dessus, et que je suis résident ou enregistré au Luxembourg.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite.Pour en savoir plus et paramétrer les cookies :cliquez ici

Les matières premières déterminantes pour la performance en 2018 ?


Après un véritable emballement en 2017, la dynamique économique mondiale reste forte mais semble s'être stabilisée, toute accélération paraissant désormais exclue. Aucun risque de récession imminent ne menace a priori les pays ou régions qui se trouvent à un stade avancé du cycle (en particulier les États-Unis), et encore moins ceux (nombreux au demeurant) qui ne sont qu'au début ou dans une phase intermédiaire du processus d'expansion. Pour l'heure donc, les entreprises devraient maintenir leurs investissements. Le coût du capital reste faible et l'accès au financement aisé. L'OMC estime que la reprise du commerce mondial a encore de beaux jours devant elle (+3,2% en 2018).


Le dilemme monétaire

Malgré ce contexte porteur, l'inflation demeure obstinément en-dessous de l'objectif de bien des banques centrales de l'OCDE. Une véritable épine dans le pied de la plupart des pays engagés sur la voie de la normalisation monétaire. L'ajustement se fera selon nous de manière très progressive, et la liquidité devrait donc rester abondante.

Notons cependant que les chiffres de l'inflation ont surpris à la hausse ces derniers mois, en l'absence de toute appréciation des matières premières. Difficile d'établir une corrélation précise à long terme et de déterminer clairement lequel entraîne l'autre à un stade donné du cycle. À court terme, en revanche, nous pensons que l'environnement économique actuel peut apporter un soutien supplémentaire à la classe d'actifs. Les matières premières se comportent généralement mieux en période d'essor de la production. La demande se maintiendra selon nous, davantage du côté de l'Europe et d'autres régions cela dit, qui viendront compenser les besoins faiblissants d'une économie chinoise en perte de vitesse. Pour l'heure, toute accélération, même modeste, du cycle économique plaide en faveur des actifs cycliques.


Bien choisir sa couverture de portefeuille

L'inflation n'a sans doute pas fini de surprendre à la hausse et, face à cette perspective, les matières premières nous semblent un bon moyen de se protéger et de diversifier son portefeuille. De nombreux investisseurs semblent d’ailleurs partager cette vue, à en croire la collecte record enregistrée pour un début d'année par les ETF matières premières (1 milliard d'euros en janvier et février). Les capitaux sont allés essentiellement aux indices de matières premières élargis, à l'opposé du mouvement de panique qui, en juillet dernier, avait poussé les investisseurs à se retrancher derrière les métaux précieux. Pour l'instant, cette tendance semble davantage traduire un espoir plutôt que des attentes en bonne et due forme – les indices de matières premières élargis ont à peine bronché depuis le début de l'année (+0,4% pour l'indice CRB Commodity au 6 mars 2018). Toute déviation de la trajectoire inflationniste (entendez par là toute accélération de l'inflation compte tenu de l'environnement porteur que nous connaissons actuellement) pourrait cependant tirer les prix des matières premières à la hausse.

Blog chart


Pour aller plus loin

Qu'en est-il de ces composantes qui forment un indice élargi comme le CRB ? Qu'attendre de l'énergie, des métaux précieux, des métaux de base et de l'agriculture dans les mois à venir ?

  • Énergie

Le prix du baril de pétrole devrait selon nous se stabiliser autour de 60-65 dollars cette année. À moins d'une mauvaise surprise sur le front de la croissance mondiale, la demande restera très probablement soutenue par les marchés émergents. Côté offre, la production devrait être contenue, du fait de la nouvelle discipline imposée aux membres de l’OPEP du fait du défi posé par le gaz de schiste américain et de l’effondrement des volumes produits au Venezuela. Cet équilibre entre offre et demande devrait donc maintenir les prix dans une certaine fourchette.


  • Métaux de base

Le tableau est ici plus nuancé, et en l'occurrence, le cuivre pourrait encore progresser, dans une certaine mesure. La demande en provenance de Chine est appelée à diminuer, mais ce recul devrait être compensé par les besoins d'autres régions (l'Europe notamment). Pour ce qui est de l'offre, des problématiques diverses telles que les négociations sur les conditions de travail et les barrières à l'importation pourraient toujours constituer un frein. Des conditions en somme favorables pour le cuivre, qui peut constituer un outil de couverture contre l'inflation. Si le cycle venait à atteindre son sommet, il pourrait en aller autrement.


  • Métaux précieux

L'or est tiraillé entre des facteurs favorables (croissance) et d'autres plus pénalisants (plafonnement de la croissance, risque géopolitique et ralentissement en Chine). L'offre physique est contenue, mais ne semble pas apporter un soutien fort aux prix actuellement. Le métal jaune se négocie selon nous à un niveau proche de sa juste valeur mais nous le considérons toutefois comme une couverture intéressante, en particulier vis-à-vis des risques d'inflation et de guerre commerciale.


  • Agriculture

Le bilan est plutôt mitigé pour les matières premières agricoles. Les stocks records accumulés ces dernières années devraient permettre d'atténuer l'impact d'un climat extrêmement sec sur les prix des céréales. Un constat qui vaut également pour le bétail. Une dynamique d'offre et de demande équilibrée maintiendra selon nous les prix dans une certaine fourchette. En définitive, c'est la demande qui restera la clé d’un redressement des prix significatif. La consommation par habitant augmentera en 2018 à condition que l'embellie macroéconomique se confirme et qu'elle entraîne avec elle une reprise du côté de la croissance des salaires.


En savoir plus sur les ETF Lyxor:

Lyxor Core Commodities CRB 

Lyxor Core Commodities CRB Ex-Energy 

Lyxor Core Commodities CRB EX-Agriculture

Pourquoi choisir Lyxor pour les matières premières ?

En qualité de pionniers européens du marché des ETF, nous avons proposé à nos clients des ETF matières premières bien avant tout autre fournisseur européen. Notre offre vous donne accès aux indices ThomsonReuters/CRB, qui constituent une référence en la matière. Selon votre positionnement de portefeuille, vous pouvez choisir un indice large (lequel surperforme les autres grands indices de référence depuis plusieurs dizaines d'années) ou décider d'exclure l'énergie ou l'agriculture.

Sources des données : Lyxor International Asset Management, au 9 mars 2018 (sauf mention contraire). La performance passée ne préjuge pas des rendements futurs.


Importantes informations 

Ce document est destiné exclusivement à des investisseurs agissant pour compte propre et appartenant à la classification « contreparties éligibles » ou « clients professionnels » au sens de la directive 2004/39/CE relative aux marchés d’instruments financiers.

Ce document est de nature commerciale et non règlementaire. Avant tout investissement dans ce produit, les investisseurs sont invités à se rapprocher de leurs conseils financiers, fiscaux, comptables et juridiques. Il appartient à chaque investisseur de s’assurer qu’il est autorisé à souscrire ou à investir dans ce produit.

Les UCITS ETFs Lyxor sont des fonds français ou luxembourgeois, agréés respectivement par l’Autorité des marchés financiers ou la Commission de Surveillance du Secteur Financier, et dont les parts ou actions sont autorisées à la commercialisation dans plusieurs pays européens (les Pays de Commercialisation) conformément à l’article 93 de la Directive 2009/65/CE. Lyxor International Asset Management (LIAM) recommande aux investisseurs de lire attentivement la rubrique « Profil de risque » de la documentation produit (prospectus et DICI, le cas échéant). Le prospectus en français (pour les UCITS ETFs français) ou en anglais (pour les UCITS ETFs luxembourgeois),  ainsi que le DICI dans les langues des Pays de Commercialisation sont disponibles gratuitement sur www.lyxoretf.com ou sur demande auprès de client-services-etf@lyxor.com.

La composition actualisée du portefeuille d’investissement des UCITS ETFs Lyxor est mentionnée sur le site www.lyxoretf.com. En outre la valeur liquidative indicative figure sur les pages Reuters et Bloomberg du produit et peut également être mentionnée sur les sites internet des places de cotation du produit. Les UCITS ETFs font l’objet de contrats d’animation qui visent à assurer la liquidité du produit en bourse, dans des conditions normales de marché et de fonctionnement informatique. Les parts ou actions de l’OPCVM coté («UCITS ETF») acquises sur le marché secondaire ne peuvent généralement pas être directement revendues à l’OPCVM coté. Les investisseurs doivent acheter et vendre les parts/actions sur un marché secondaire avec l’assistance d’un intermédiaire (par exemple un courtier) et peuvent ainsi supporter des frais. En outre, il est possible que les investisseurs paient davantage que la valeur nette d'inventaire actuelle lorsqu'ils achètent des parts /actions et reçoivent moins que la valeur nette d'inventaire actuelle à la revente.

Ces produits comportent un risque de perte en capital. Leur valeur de remboursement peut être inférieure au montant investi. Dans le pire des scénarii, les investisseurs peuvent perdre jusqu’à la totalité de leur investissement. Il n’y a aucune garantie que l’objectif du fonds soit atteint. Le fonds peut ne pas toujours être en mesure de répliquer parfaitement la performance de(s) (l’) indice(s)

Les indices et marques utilisées dans ce document sont la propriété intellectuelle des sponsors d’indices et leur utilisation est soumise à licence. Les UCITS ETFs Lyxor ne bénéficient pas, de quelque manière que ce soit, du parrainage, du soutien ou de la promotion des sponsors d’indices, qui n’assument aucune responsabilité en lien avec ces produits.

Les indices ne sont ne parrainés, ni approuvés, ni vendus par Société Générale ou LIAM. Ni Société Générale ni LIAM n’assumeront une quelconque responsabilité à ce titre.

Les parts ou actions des UCITS ETFs ne seront pas enregistrées en vertu du U.S. Securities Act de 1933, tel que modifié (le U.S. Securities Act) et ne peuvent être ni offertes, ni cédées, ni transférées, ni transmises, ni attribuées aux Etats-Unis d’Amérique ou à tout ressortissant américain (US Person) tel que ce terme est défini par la Réglementation S de la loi américaine de 1933 sur les valeurs mobilières (Regulation S of the US Securities Act). Les parts ou actions des UCITS ETFs ne seront pas offertes à des US Persons. Les parts ou actions des UCITS ETFs seront offertes uniquement en dehors des États-Unis d’Amérique à des personnes n'étant pas des ressortissants américains (non-US Persons).

Aux fins des présentes, une US Person désigne, mais sans s’y limiter, toute personne physique résidant aux États-Unis d’Amérique, toute entité organisée ou constituée en vertu du droit des États-Unis d’Amérique, certaines entités organisées ou constituées en dehors des États-Unis d’Amérique par des ressortissants américains, ou tout compte détenu au profit d'un tel ressortissant américain.

Ce document ne constitue, de la part de Société Générale, LIAM ou l’une de leur filiale, ni une offre, ni la sollicitation d’une offre en vue de l’achat ou de la vente du produit qui y est décrit.

Lyxor International  Asset Management (LIAM) est une société de gestion française agréée par l’Autorité des marchés financiers et conforme aux dispositions des Directives OPCVM (2009/65/CE) et AIFM (2011/61/EU). Société Générale est un établissement de crédit (banque) français agréé par l’Autorité de contrôle prudentiel.

Recherche disclaimer

Lyxor International Asset Management (LIAM) ou Lyxor Asset Management (LAM) peuvent ou ont pu entretenir des relations commerciales avec des entreprises couvertes par les rapports de recherche. En conséquence, les investisseurs doivent etre informés que LIAM, LAM, ou leurs employés, peuvent avoir un conflit d’intérêt susceptible de porter atteinte à l’objectivité de ce rapport. Dans le cadre de la prise de décision d’investissement, les investisseurs doivent considérer ce rapport comme un facteur individuel. Merci de vous référer à l’appendice de ce document pour la ou les certification(s) du ou des analyste(s), des informations importantes et les disclaimers. Ou consulter notre page web dediée www.lyxoretf.com/compliance. 

Conflit d’intérêt

Le contenu de cette page reflète les vues, opinions et recommandations de la recherche cross-asset de Lyxor Asset Management ("LAM") et des analystes et stratégistes de la recherche ETF de Lyxor International Asset Management ("LIAM"). Dans la mesure où cette recherche recouvre des idées d’investissement fondées sur des vues macroéconomiques de conditions de marchés ou de valeur relative, elle peut être différente des opinions et recommandations fondamentales de la recherche cross-asset et de la recherche ETF présentées dans les rapports de recherche sur des secteurs ou entreprises produits par la recherche cross-asset ou la recherche ETF, ainsi que des vues et opinions d’autres départements de LAM, LIAM et de leurs filiales. Les analystes et/ou stratégistes de la recherche cross-asset Lyxor et de la recherche ETF consultent périodiquement les équipes commerciales et les équipes de gestion de LIAM ou LAM à propos d’informations sur le marché, incluant, mais ne se limitant pas, à l’établissement des cours, des niveaux de spreads et de l’activité de négociation des ETF répliquant des indices actions, obligataires et sur matières premières. Les tables de négociation peuvent négocier ou avoir négocié en tant que principal sur la base de vues et rapports des analystes de recherche. Lyxor a des politiques et procédure de recherche obligatoires qui sont raisonnablement conçues pour (i) s’assurer que les faits présentés dans les rapports de recherche sont fondés sur des informations fiables et (ii) pour éviter la diffusion sélective et non appropriée de rapports de recherche. En outre, les analystes de recherche reçoivent une rétribution sur la base, en partie, de la qualité et de la précision de leur analyse, des retours formulés par les clients, de facteurs concurrentiels et de l’ensemble des revenus de LIAM ou LAM, inclus les revenus des frais de gestion, des frais de conseil en gestion et des commissions de distribution.

Connect with us on linkedin